Choisir un mot de passe : la faille naturelle

Choisir un mot de passe : la faille naturelle

  • Post Category:Sécurité

Choisir un mot de passe est un cauchemar pour tout le monde. Bien que certains sites imposent des règles pour que vos mots de passe soient forts, il reste encore beaucoup à faire pour que vous, les utilisateurs, preniez conscience des raisons de cette volonté de vous contrarier en vous imposant ces règles.

Choisir un mot de passe : arrêtons les 1.2.3. !

Choisir un mot de passe pour bien des gens est facile. Et pour sa mémorisation, il doit vous rappeler un événement ou une personne de votre entourage. C’est une attitude saine. Car qui connaît la date de votre premier flirt?

Si l’utilisateur ne part pas sur cette piste, il joue encore plus la facilité, notamment sur les Smartphones ou codes ne nécessitant que 4 chiffres par exemple.

Vous retrouvez-vous dans ces exemples ?

0000, 1004, 1010, 1111, 1122, 1212, 1234, 1313, 2000, 2001, 2222, 4444, 3333, 4321, 5555, 6666, 6969, 7777, 8888, 9999 et cela peut se décliner pour ces mots de passe à 5, 6, 8 caractères…

Si oui, sachez qu’un mot de passe faible est facilement « craquable ». Alors, envie de changer de stratégie ?

Les pirates sont des malins.

Avec ces maudites habitudes, vous facilitez la vie des pirates informatiques puisque ces exemples résultent de statistique des mots de passe les plus utilisés sur les smartphones…

Si l’on se concentrait maintenant sur les mots de passe de tous les jours.

Mais quelques questions à vous poser d’abord.

  • Avez-vous un compte Facebook, Instagram, Snap, etc ?
  • Sur ces comptes, racontez-vous un peu votre vie ? Vos enfants, leurs dates de naissance, les dates importantes pour vous, le nom de votre chien… ??

Ces informations sont souvent visibles pour tous, y compris d’un bon pirate. Ne croyez-vous pas qu’il soit capable de reconstituer le mot de passe « hyper sécurisé » que vous avez créé avec le prénom de votre fils suivi de sa date de naissance ?? Trop Facile…

Comment créer un bon mot de passe alors ?

La règle d’or : pour choisir un mot de passe, évitez donc la facilité, vous éviterez aussi bien des problèmes qui arrivent lorsque qu’il y a usurpation d’identité…

Pour info, un mot de passe de 10 caractères incluant majuscules, minuscules, un ou plusieurs chiffres ainsi qu’un caractère spécial est encore insuffisant face aux pirates ! Alors, peut mieux faire ?

Un dernier point qui permettra de lever les blocages des plus réfractaires, il existe des solutions sécurisées pour stocker vos mots de passe (et je ne parle pas d’un fichier Excel ou Word ;-))

Allons plus loin..

Vous pouvez vous rendre sur le nouveau site gratuit mis en ligne par Bercy depuis le 1er octobre pour aider les entreprises à auto-diagnostiquer leur cyber-sécurité. Ce qui vous permettra de connaître son niveau de sécurité dans quatre domaines clés de la sécurité informatique : les mots de passe, les sauvegardes de données, la messagerie et le navigateur. C’est assez vital, n’êtes-vous pas d’accord ?

Mais il serait plus simple pour vous de gagner un temps précieux en nous contactant, non ?